© 2018 La Mètis

PARLONS DE VOTRE

PROJET

Adresse

29 Avenue du Maréchal Foch - Immeuble le Feillet - 6 étage - Centre-Ville

98800 Nouméa

Courrier

BP 1178, 98845 Nouméa

Email
Nos Réseaux
  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône Instagram
  • Noir LinkedIn Icône
Tél.

Pourquoi utiliser le référencement payant sur Google Ads (SEA) ?

Updated: Aug 16, 2019


Les consommateurs calédoniens, tout comme dans le reste du monde, sont de plus en plus connectés que ce soit sur tablettes, ordinateurs, ou smartphones. Ils les utilisent lors de leurs trajets quotidiens, chez eux, sur leur lieu de travail, etc. Avant d’agir, ils font de plus en plus de recherches sur les sujets qui les intéressent, sur les points de vente ou encore les produits.

En effet, aujourd'hui, on sait que 54% des calédoniens ont un comportement "Web-to-store", c'est-à-dire qu'ils ont un comportement d'achat qui les amène à effectuer une recherche d'informations sur Internet avant d'aller effectuer leurs achats en point de vente.


Le positionnement sur les moteurs de recherche devient donc un enjeu #stratégique de développement commercial pour les entreprises.


Etre #référencé sur la première page des moteurs de recherche devient, en effet, un enjeu crucial pour convertir via son site web ou y drainer du trafic, lorsqu'on sait que 91% des internautes cliquent sur un lien positionné à la première page des résultats.


Or, pour les entreprises calédoniennes en quête de visibilité, apparaître dans les premières recherches de Google (leader des moteurs de recherche presque partout dans le monde) peut parfois s'avérer un véritable défi.


Pour autant, il existe des solutions de référencement payant - SEA - sur Google Adwords pour être dans le top des résultats.


Mais alors, pourquoi utiliser le référencement payant sur Google Ads (SEA) ?




1/Qu'est-ce que le référencement payant (SEA) ?


Avant de répondre à cette question, nous allons commencer par définir le terme #SEA.

Le SEA fait partie intégrante du « Search Engine Marketing » ou SEM au même titre que le référencement naturel ou #SEO et le #SMO, soit, l'optimisation des réseaux sociaux. Avec cette phrase, nous avons peut-être perdu les plus novices d'entre-vous...


Reprenons :

  • Le SEA = Search Engine Advertising correspond à la publicité visible sur la majorité des pages de résultats des moteurs de recherche, symbolisé sur Google par le libellé “annonce”.

  • Le SEO = Search Engine Optimization, littéralement : "optimisation de son site pour les moteurs de recherche" - et pour Google en particulier - correspond à toutes les techniques d’optimisation nécessaires à l’amélioration du classement des pages d’un site Internet dans les résultats de recherche sur des mots clés ciblés. Référencement qui se fait donc à l’aide des contenus créés au sein de votre site web.

  • Le SMO = Social Media Optimization : soit, littéralement, le fait d'optimiser ses réseaux sociaux pour une meilleure visibilité de ceux-ci et de votre site, si celui-ci y est mentionné.

  • Enfin, le SEM représente la grande famille des techniques d'optimisation sur les moteurs de recherche qui combine les 3 précédents.


2/ Pourquoi utiliser le référencement payant sur Google Ads (SEA) ?


Pourquoi Google Ads ?

#Google est en situation de quasi-monopole sur le marché des moteurs de recherche, puisqu’il possède 92,5% des parts de marché, contre 6% pour Bing et 1,5% Yahoo. Il est donc le leader incontestable du référencement payant de site web avec son outil “Google Ads”.

A noter que Bing et Yahoo possèdent également le leur.



Acquérir de la notoriété 

Avec 3,3 milliards de requêtes / jour, on comprend rapidement pourquoi Google vous permet d'acquérir rapidement de la #visibilité & de la #notoriété auprès d'un grand nombre d'internautes qui tapent vos mots clés...


En plus d'être une belle vitrine auprès de nombreux potentiels consommateurs, en configurant de manière pertinente et judicieuse votre SEA sur Google Display, vous pouvez recruter des prospects qualifiés.

En effet, les liens sponsorisés sont diffusés au moment exact où l’internaute effectue sa recherche, et, en fonction des mots clés qu'il aura taper dans le moteur de recherche, ce qui signifie qu'il est déjà intéressé par votre domaine d'activité, et, à ce moment précis, votre site apparaît comme une réponse potentielle à ce besoin/ intérêt. Aussi, vous pouvez même aller plus loin, et ne diffuser vos annonces qu'auprès d'un public répondant à certains critères (géographiques - ex : calédoniens - centres d'intérêt...).


Bien évidement, il faut que votre #SiteWeb soit optimisé : l’internaute doit savoir de quoi vous parlez en un clin d’oeil, et cela doit l’intéresser, sinon, vous ne pourrez pas l'inciter à cliquer & le retenir sur votre site !



Suivre une tendance

Ces derniers temps, la tendance est au Référencment Payant, en effet, Google favorise de plus en plus le #SEA, face à une baisse de poids du #SEO !


En effet, des analyses menées par Rand Fishkin (CEO de SparkToro et expert reconnu du SEO) et Jumpshot montrent que le taux de clics (CTR) sur les résultats organiques de Google décline sur desktop et mobile. Au contraire, une hausse du clic sur les annonces payantes a été observée sur ces dernières années.


Sur mobile, la baisse du CTR dans les résultats organiques est plus marquante (-10%). Une raison technique explique ce phénomène : la taille des écrans sur mobile est réduite et sur les smartphones, les pages de résultats de recherche sont dominées par les liens sponsorisés (SEA). De moins en moins d'utilisateurs mobile scrollent plus bas et mécaniquement, ils sont donc de moins en moins nombreux à voir les résultats naturels (SEO).


Or, quand on sait qu'aujourd'hui + de 50% des internautes sont sur mobile, on comprend rapidement pourquoi le SEA semble progressivement dépassé le SEO.


Maximiser son #ROI 

Sur Google Ads, c'est vous qui décidez du budget maximum et des éventuelles évolutions de celui-ci, et ce, à tout moment !


En effet, vous avez une mainmise totale sur le #budget. Vous décidez de la somme que vous être prêt à mettre = un montant maximal qui ne pourra être dépassé. Il est utile de savoir qu’il n’y a pas de montant minimal.


Ensuite vous choisissez la somme que vous voulez dépensez par jour et celle que vous pouvez mettre par nombre de clic.


Il existe tout de même plusieurs possibilités pour payer sa campagne de référencement :

  • CPC (coût par clique) : l’entreprise ne paie que si l’internaute clique. A chaque clic sur l’annonce, l’entreprise reverse une certaine somme qui aura déjà été définie au préalable

  • CPA (coût par acquisition) ou coût de conversion : un montant est dépensé en fonction du nombre de conversions effectuées. Cela peut être en fonction du nombre d’achats, du nombre d’inscriptions à la newsletter, le nombre de leads générés…

  • CPM (coût par mille) : l’annonceur paie un certain nombre d’affichages sur une page de recherche. Vous pouvez par exemple payer 30 euros pour être affiché 100 fois sur le moteur de recherche. Mais c’est un moyen de paiement très peu utilisé par les moteurs de recherche. Parce que les bénéfices concernent exclusivement la notoriété.



En bref,

Le référencement payant est donc une réponse à :

  • Une recherche de visibilité accrue & de notoriété

  • Une baisse du poids du SEO face au SEA dans les tendances globales

  • Un ROI non-négligeable & une flexibilité totale des budgets alloués


Vous désirez être accompagné dans votre projet de #SEA ?
La Mètis vous accompagne de A à Z : de la configuration de votre référencement payant au suivi opérationnel en passant par l'optimisation de la synergie entre votre SEA & SEO.

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à nous le dire en commentaire ! Vous vous demandez Quelles sont les tendances graphiques 2019 ? Peut-être que vous serez intéressé par cet article : https://www.metis.nc/blog/quelles-sont-les-tendances-graphiques-2019


Sources :

https://www.blogdumoderateur.com/chiffres-google/

https://www.blogdumoderateur.com/google-ctr-serp-baisse/

https://www.anthedesign.fr/marketing-2/sea-referencement-payant/

https://www.anthedesign.fr/marketing-2/sea-referencement-payant/

32 views